Alain Gillot-Pétré

A

nimateur des bulletins météorologiques sur Antenne 2 dès le 6 février 1981 et chroniqueur météo dans le journal quotidien « Libération » de 1982 à 1986, Silvio Berlusconi lui propose de changer de registre et de rejoindre la Cinq pour animer l'un des grands jeux-vedettes de la chaîne intitulé "C'est beau la vie".

Le principe est innovant, sur le plateau deux équipes de candidats en duel doivent donner leur opinion sur des questions préalablement posées dans la rue à un échantillon représentatif de français dans le but de s'en rapprocher le plus.

A cette époque l’émission est un échec et l’animateur quitte La Cinq au bout de huit mois.

Le concept de l’émission sera repris quelques années plus tard par TF1 qui le rebaptisera « Une famille en or » et qui fera les beaux après-midis de la chaîne.

En quittant la Cinq, l’animateur entame une traversée du désert jusqu’en décembre 1987 où il présente à nouveau la météo sur TF1 fraîchement privatisée.

Alain Gillot-Pétré (« Monsieur Météo » de TF1) est né le 16 juin 1950.
Il est décédé le vendredi 31 décembre 1999 terrassé par un cancer à l’âge de 49 ans.

Alain Gillot-Pétré

Crédit photo & vidéo France Télévisions/Ardisson et Lumières