Dix sur dix

Titre : "Dix sur Dix"
Catégorie : Jeu et variétés
Présentation : Patrick Sabatier
Production : Télévasion
Réalisation : Remy Grumbach
Diffusion : Mensuelle
1ère et unique émission le Vendredi 18 Septembre 1987 à 20h30.
© La Cinq 1987

"Pour la première fois, une chaine de télévision va offrir à ses téléspectateurs la somme de 100 millions de centimes (1 million de Francs soit + ou - 150 000€ ) pour les gagner il ne faut pas battre un record, il ne faut pas non plus avoir une culture encyclopédique, il suffit de rester vous-même, d'être vous-même et bien-sûr d'être présent en regardant la télévision le Vendredi et notamment un Vendredi par mois sur La Cinq".

Le principe du jeu : En début de soirée, Patrick Sabatier dresse le portrait-robot de dix habitants de la ville d'où l'émission est réalisée. A eux de se reconnaitre à l'écran et de rejoindre le plateau le plus rapidement possible. Si les dix heureux élus sont identifiés dans la soirée, ils remportent et se partagent la somme de cent millions de centimes (1 Million de Francs soit + ou - 150 000 €). Dans cette course contre la montre, parents, amis et voisins peuvent intervenir pour les aider.
Si l'un des dix est absent et n'a pas rejoint le plateau à temps, il fait perdre les autres, ainsi leur sort est lié pour la durée de l'émission.

La première a lieu en direct et en public à Amiens, une formule toute nouvelle répondant aux trois souhaits primordials de cette ambitieuse rentrée pour Patrick Sabatier sur La Cinq : une émission en direct, en province, et destinée à un très large public.
C'est la première fois qu'une émission de télévision fait participer dix spectateurs en même temps à un jeu et qu'une chaine de télévision offre un lot d'un tel montant.
Aucune connaissance particulière n'est requise pour gagner, il récompense seulement les candidats pour leur participation.

La recherche des gagnants était entrecoupée de variétés :
Serge Lama, Mireille Mathieu, Enrico Macias, Eddy Mitchell, Nana Mouskouri, Europe, Marc Lavoine, Gérard Blanc, David et Jonathan, David Hasselhoff de la série K 2000.

A l'origine, d'autres rendez-vous étaient prévus dans d'autres villes : Toulouse le 30 Octobre et Nancy le 27 Novembre 1987, mais n'auront finalement jamais lieu.

Sources Plaquette-souvenir Imprimerie 107 Paris - Crédit photo La Cinq - Concept Télévasion

+ d'infos sur "Dix sur Dix"

L'arrivée de Patrick Sabatier sur La Cinq :

Fin 1986, Patrick Sabatier, star de l'audience, fut élu et reçu le 7 d'or de "l'Homme de télévision de l'année", une reconnaissance du public pour celui qui a débuté sur TF1 en 1976 et pour sa réussite exceptionnelle en à peine 10 ans d'antenne.
L'avènement de la télévision privée l'avait conduit, comme ses confrères qui arrivaient sur La Cinq, a créer sa maison de production "Télévasion" qui employait une dizaine de personnes pour livrer des émissions clés en main et donner des idées de programmes ou même coproduire à l'étranger. Le Canada et l'Italie avaient acheté les droits et adapté son concept du "Jeu de la Vérité".

Après 6 mois de préparation avec son équipe, c'est en Septembre 1987 que Patrick Sabatier, anxieux mais préparé, engageait la bataille sur La Cinq avec "Dix sur Dix" et en proposant, en plus, 5 autres projets d'émissions : "Bon Anniversaire", "Il était une fois", "Destination Plaisir", "Toute la vérité" et "Travelling" pour en tout 41 Vendredis et Dimanches.

Il s'était donné 3 mois pour atteindre son objectif d'être le meilleur second sur les 6 chaînes ... oui mais voilà, l'histoire en a décidé autrement ...
Les emetteurs de La Cinq ne couvrant que 40% du territoire français en automne 1987, "Dix sur Dix" réalisera un score d'audimat plafonnant à 5 % se plaçant 4ème derrière TF1 à 22,5 %, A2 à 20,8 % et FR3 à 8,4 %.

A la même heure sur les autres chaines :
Le Vendredi 18 Septembre 1987 à 20h30
TF1 : Match 2000 : Soirée célèbrant le 2000ème numéro du magazine Paris Match et présentée par Bernard Tapie (variétés)
A2 : Qui c'est ce garçon ? (2/6) : De Nadine Trintignant avec Marlène Jobert et Ugo Tognazzi (série française)
FR3 : Opération Open : De Serge Ganzl avec Bernard Allouf et Jean Dalric (série française)
Canal+ : Programme crypté
M6 : Le Saint : De roy Baker avec Roger Moore (série britannique)

Sources Télé 7 Jours - 1987-88 - Chiffres Médiamétrie - Crédit photo La Cinq - Concept Télévasion

Commentaires

Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire

ZAPPING