Que le Meilleur Gagne

Titre : "Que le Meilleur Gagne"
Catégorie : Jeu
Présentation : Nagui
Production : Grundy™
Réalisation : Lionel Baert / Michaël Murphy
Diffusion : Quotidienne à 12h00 - 1ère émission Lundi 4 Mars 1991
© La Cinq 1991 - 92

Que le Meilleur Gagne est mit à l’antenne par la direction sans grande conviction au printemps 1991. Le concept est australien comme « Question pour un Champion » importé par Grundy Productions France. La présentation est confiée à Nagui, un jeune animateur de RTL alors âgé de 28 ans et que l’on avait plus revu à la télévision depuis ses apparitions sur M6 et TF1.

Pour un seul gagnant sont sélectionnés 200 candidats sur le plateau, une grande première pour un jeu télévisé. L’ensemble des candidats doit répondre, à l’aide d’un boîtier électronique, à des questions de culture générale (histoire, cinéma, littérature, sport, musique) certaines illustrées par des images et choisir la bonne réponse en moins de 10 secondes parmi les 4 proposées.

Dès qu’un candidat ne répond pas correctement il est éliminé, l’occasion pour Nagui de se moquer gentiment de sa grossière erreur ou de simplement présenter une des expériences insolites que le candidat a vécu et qu’il a renseigné lors de son inscription au jeu.

La première manche s’achève sur une question de rapidité de sorte qu’il ne reste que 10 candidats pour la 2ème manche qui s’affrontent selon le même principe. La 3ème manche permet de départager les 2 finalistes, le vainqueur gagne alors les 10 000 francs mis en jeu. La Finale permet au vainqueur de doubler ses gains. Selon un thème choisi, le candidat doit remettre dans l’ordre demandé 4 propositions en moins de 15 secondes.

Les 199 éliminés n’auront pas tout perdu puisqu’ils participent aussi à la finale, si le gagnant échoue, les bonnes réponses se partagent les 10 000 francs.

Sources Télé 7 Jours - Avril 1991 - Crédit photo La Cinq - Concept : Télé Images / Grundy™

+ d'infos sur "Que le Meilleur Gagne"

Quand Grundy Productions France décide d’adapter le jeu en France c’est déjà un véritable triomphe en Angleterre depuis un an et les droits avaient été vendus dans de nombreux pays.

Selon Lionel Baert le producteur, le plus difficile à été de rassembler à chaque fois les 200 candidats.
Pour enregistrer une semaine d’émissions il fallait convoquer + de 1000 personnes au village de la Communication de Saint-Ouen doté d‘une énorme structure d’accueil et qui se situe à proximité des transports en communs, atout majeur pour la réception du public.

Au début, seuls des candidats parisiens avaient été contactés mais très vite ceux de province l’ont été également.

Le succès de Nagui

Très vite, à la surprise générale, le jeu est un succès pour La chaine.
En Décembre 1991, à l’heure du dépôt de bilan c’est l’une des rares émissions à être maintenues à l’antenne qui réalise quotidiennement de bonnes audiences grâce à Nagui qui sait divertir et mener le jeu habillement et toujours avec humour.

A l’arrêt de La Cinq, Nagui continuera l’aventure sur France 2 dès Juillet 1993 et réalisera jusqu’à 53% de part de marché.
Il sera récompensé par le (mérité) 7 d'or de la meilleure émission de jeux en 1993.
En recevant sa récompense il rendit hommage au personnel de La Cinq et encouragea ceux qui étaient toujours sans emploi.

Sources Télé 7 Jours - Avril 1991 - Crédit photo La Cinq - Concept : Télé Images / Grundy™

Commentaires

Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire

ZAPPING